Pacemaker sans sonde : une innovation majeure

IMG_2174
10/05/2017

Depuis octobre 2016, l'unité de rythmologie du service de cardiologie du CHM implante des pacemakers aux patients souffrant d'un ralentissement extrême des battements du cœur. Cette avancée technologique évite des complications liées à la sonde des pacemakers. Une petite révolution dans le domaine.

 

 
 

L'innovation du pacemaker sans sonde

Le pacemaker sans sonde, dénommé « Micra », est un tournant. Plus besoin d'intervention chirurgicale. Grâce à sa petite taille (2,5 cm de long) et à son faible poids (2 gr), l'intervention est réalisée sous anesthésie locale et ne nécessite qu'une petite incision au niveau de l'aine. Au moyen d'un cathéter, le cardiologue glisse ce pacemaker dans la veine fémorale pour le conduire jusqu'au cœur. Ce pacemaker est muni à son extrémité de quatre ancres qui permettent sa fixation dans le ventricule droit. Cette opération mini-invasive permet de réduire la durée d'hospitalisation et de limiter les soins post-opératoires à domicile. Le patient ne ressent aucune gêne et aucune contre-indication d'activités ne lui est imposée. De plus, le pacemaker sans sonde « Micra » est compatible avec l'IRM.

 

 

propulsé par E-majine