Programme hospitalier de recherche clinique (PHRC)

PHRC
23/06/2022

Arrêt cardiaque : un projet de recherche retenu pour le Centre hospitalier du Mans.

Programme hospitalier de recherche clinique (PHRC)

Arrêt cardiaque : un projet de recherche retenu pour le Centre hospitalier du Mans

Le projet METAPHORE, porté par le Dr Nicolas Chudeau, médecin-réanimateur, a été retenu dans le cadre du volet national du Programme hospitalier de recherche clinique (PHRC).

Ce succès vient récompenser la qualité du projet de recherche proposé le service de Médecine intensive et réanimation du CHM, qui obtient ainsi un financement de 1.2 M €.


Près de 30 centres hospitaliers français seront impliqués dans cette étude soutenue par le réseau AfterROSC (réseau franco-belge de recherche sur la réanimation post arrêt cardiaque) et le réseau CRICS-TRIGGERSEP (réseau national de recherche sur le sepsis). Ce projet a été accompagné par la plateforme de recherche clinique du CHM et la direction de la recherche clinique et de l’innovation (DRCI) de territoire.

 

 

Le projet METAPHORE

 

L’objectif de cette étude est d’optimiser le seuil de pression artérielle dans les suites d’un arrêt cardiaque afin d’en améliorer le pronostic. Environ 1600 patients seront inclus dans l’étude en France prochainement.

« En France, environ 50000 personnes sont victimes chaque année d’un arrêt cardiaque. Malgré l’amélioration de la chaîne de survie (accès aux défibrillateurs par le grand public, apprentissage des gestes de 1er secours par la population, recours par le SAMU et les sapeurs-pompiers à des applications qui géolocalisent des secouristes volontaires), le pronostic de l’arrêt cardiaque reste sombre (1 personne sur 10 victime d’un arrêt cardiaque survivra sans séquelles neurologiques majeures). Des progrès restent à faire lors de la prise en charge en réanimation où sont hospitalisés les patients après la ressuscitation. L’hypothèse de notre étude est qu’une augmentation de la pression artérielle à l’aide de médicaments utilisés pour cela (noradrénaline), pendant les 24 premières heures qui suivent un arrêt cardiaque, permettrait d’améliorer la circulation sanguine au niveau du cerveau et pourrait réduire les dégâts neurologiques. L’objectif est de démontrer que cette stratégie améliore la survie sans séquelles neurologiques majeures. »
Dr Nicolas Chudeau, médecin-réanimateur au Centre hospitalier du Mans.

 

 

Montrant le dynamisme de cette équipe, ce projet fait suite à d'autres succès de financements pour des projets de recherche dans d'autres domaines de la réanimation, obtenus dans le cadre d’un PHRC Interrégional et d’un programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP). Ces projets devraient pouvoir aboutir à des publications importantes.

« L'activité de recherche clinique tient une place importante au sein du service de Réanimation car on sait que c'est un gage d'amélioration des pratiques et des soins au quotidien pour les malades, notre priorité. C'est aussi un levier de motivation et d'attractivité pour les médecins et soignants. Cette activité concerne toute l'équipe médicale et paramédicale. Le service participe à ce qui se fait de mieux en projets de recherche clinique française et maintenant coordonne des projets d'envergure nationale. »
Pr Christophe Guitton, Professeur de Médecine intensive et réanimation et chef de service au Centre hospitalier du Mans.

 

 

La recherche clinique au Centre hospitalier du Mans

 

Le Centre hospitalier du Mans (CHM) fait partie du top 3 des centres hospitaliers (hors CHU) ayant la plus forte activité de recherche clinique en France et est n°1 en terme de recherche industrielle (hors CHU).

Le CHM est par ailleurs membre associé du groupement des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (GCS HUGO) depuis 2016, véritable reconnaissance de sa forte implication en recherche clinique.

 

 

Le programme hospitalier de recherche clinique (PHRC)

 

Le ministère de la santé et de la prévention soutient des projets qui contribuent au progrès médical – qu’il soit technique ou économique – ainsi qu’à l’amélioration des pratiques et de la qualité de la prise en charge, à l’efficience du système de soins, à l’évaluation d’une innovation médicale ou organisationnelle.

Chaque année, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) lance un appel à projets de recherche permettant aux équipes hospitalières de déposer des dossiers en vue d’obtenir leur financement.

Le programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) couvre le champ de recherche clinique qui a pour objet l’évaluation de la sécurité, de la tolérance, de la faisabilité ou de l’efficacité des technologies de santé.

 

Soutenez-nous

Favoriser l'accès à la culture au chevet du patient et financer la recherche clinique

logo-mecenat

Localisez-nous

Centre Hospitalier Le Mans
194 av. Rubillard 72037 LE MANS CEDEX 9


Plan d'accès :

Suivez-nous