Les directives anticipées

     

Toute personne majeure a la possibilité de rédiger des directives anticipées.

  1. Les directives anticipées servent à préciser des souhaits pour la fin de vie, dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d'exprimer votre volonté à ce moment-là.
  2. Les directives anticipées permettront au médecin de connaître vos souhaits concernant les conditions de limitation ou d'arrêt de traitement.

Valables pour trois ans, les directives anticipées peuvent être dans l'intervalle, annulées ou modifiées à tout moment.

Pour que ces directives anticipées soient prises en compte, il est important de communiquer leur existence à ses proches ou directement à son médecin.

Pour plus d'information sur les directives anticipées, vous pouvez consulter le document d'information du Ministère de la Santé.

 

Le don d'organes

Dons d'organes, « dites-le et faites-le savoir ».

Les prélèvements d'organes sont réglementés par la loi du 29/07/1994. Celle-ci fixe le principe selon lequel toute personne venant de décéder est présumée avoir consenti au prélèvement de ses organes ou tissus.

Vous pouvez cependant vous opposer au prélèvement de vos organes ou tissus en vous inscrivant sur le registre national qui vous permet de mentionner vos réserves ou votre refus (Registre National des Refus - BP 2331 - 13213 MARSEILLE CEDEX 02).

Don de son corps à la science - pour léguer/faire don de son corps à la science, vous pouvez vous adresser à :
 

 Faculté de médecine d'Angers
 Laboratoire d'anatomie
 rue Haute de Reculée
 49000 Angers
 tél. : 02 41 73 58 18

 Faculté de médecine de Nantes
 Laboratoire d'anatomie
 1, rue Gaston Veil
 44000 Nantes
 tél. : 02 40 41 28 10
 

 

 

propulsé par E-majine