L'accouchement

Mon arrivée à la maternité

Quand vous présenter ?

-    si vous perdez du sang
-    si vous tombez
-    si vous perdez les eaux
-    si votre bébé bouge moins
-    si vous avez des contractions utérines douloureuses :

     => pour un 1er enfant : toutes les 5 minutes depuis 2 heures
     => à partir du 2ème enfant : toutes les 5 minutes depuis 1 heure

En cas de doute, il est conseillé de téléphoner à la maternité au préalable, afin de vous rassurer et de vous orienter au mieux sur la nécessité de vous déplacer à l'hôpital.

 

À faire avant de venir

Pour des raisons d'hygiène et de sécurité, nous vous demandons de :

-    prendre une douche.
-    enlever vos bijoux (risque de perte)
-    retirer le vernis sur les mains et sur les pieds
-    retirer vos lentilles de contact et de vous munir de vos lunettes
-    retirer les piercings

 

Où vous présenter ?

La journée, de 8h à 21h, aux Urgences Gynécologiques Obstétricales (1er étage).
La nuit, de 21h à 8h, directement en salle de naissance (1er étage) et votre accompagnant pourra rester à vos côtés.

Vous serez prise en charge par une sage-femme et une auxiliaire de puériculture. Elles vous orienteront en salle d’accouchement
si la naissance est proche.
Votre accompagnant pourra rester à vos côtés en salle de naissance (un seul et même accompagnant en salle de naissance).

 

Documents à fournir à l'arrivée à la maternité

- Carte d’identité ou un autre document avec photo (passeport, permis de conduire...)
- Carte vitale ou attestation délivrée par la sécurité sociale
- Carte d’affiliation à la mutuelle
- Si vous bénéficiez de la Couverture Maladie Universelle (CMU) : attestation CMU
- Carnet de santé de maternité (documents de suivi de grossesse en cours : échographies, résultats de prise de sang...)
- Carte de groupe sanguin
- Formulaire de désignation de la personne de confiance

 

Document à préparer : la personne de confiance

Je me renseigne sur la personne de confiance :

Avant votre séjour, il vous est recommandé de désigner par écrit une personne de confiance (elle doit être majeure et peut être un parent, un proche ou le médecin traitant) qui peut vous accompagner dans vos démarches.

La personne de confiance joue deux rôles :

  1. Elle vous accompagne et vous soutient. Elle pourra assister aux entretiens avec les médecins et vous aider à prendre des décisions.
  2. Elle est consultée pour engager des investigations ou interventions médicales, quand vous ne pouvez pas manifester votre volonté.

La personne de confiance ne prend pas de décisions médicales. Elle est consultée à titre obligatoire mais le médecin pourra passer outre cet avis pour prendre la décision qu’il jugera la meilleure.

Le formulaire est à demander en consultation.
La désignation vaut pour toute la durée de l’hospitalisation.
Elle est révocable à tout moment.

 

propulsé par E-majine