Filtrer par thématique
  • Recrutement
  • CH Le Mans
  • A la une
  • Information
  • Prevention
  • Formation
  • GHT 72
  • Qualite
  • Inauguration
  • Innovation
  • Urgences
  • Recherche
Visuel site web plan blanc CHM

Déclenchement du plan blanc

mercredi 16 novembre 2022

Dans un contexte de fortes tensions capacitaires, générant des impacts sur le fonctionnement de l’établissement, la cellule de crise du CHM a décidé, ce mercredi 16 novembre, le déclenchement du Plan Blanc, afin de répondre aux besoins d’hospitalisation des patients en aval du service des urgences adultes. 

 

Situation capacitaire

Au regard de fermetures récurrentes des services d’urgences du territoire, d’un manque de places disponibles pour accueillir les patients dans les établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR) et dans les EHPAD, et d’un nombre important d’urgences psychiatriques, le CHM fait face à une forte tension capacitaire : le nombre de lits disponibles en médecine, chirurgie, et psychiatrie pour accueillir les patients actuellement pris en charges aux urgences adultes et qui nécessitent une hospitalisation, est insuffisant, ce qui génère des délais d’attente particulièrement longs.

Par ailleurs, le nombre de postes vacants de professionnels de santé ne permet pas au CHM, à l’heure actuelle, d’augmenter la capacité en lits d’hospitalisation, malgré l’appui des équipes de la « réserve sanitaire », mobilisée par Santé Publique France, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire.  

Dans ce contexte, le déclenchement du Plan Blanc est devenu nécessaire, afin de mobiliser des renforts et de restaurer davantage de fluidité dans la gestion des lits, notamment par :

  • l’activation d’une unité temporaire d’hébergement (unité d’accueil de patients hospitalisés en dehors du service dédié faute de places disponibles),
  • le report de certaines interventions chirurgicales et médicales, lorsqu’elles peuvent être déprogrammées sans pertes de chances pour le patient,
  • le renforcement des transferts de patients vers les établissements de santé du territoire, publics et privés, dès lors qu’ils disposent de lits disponibles.

L’Agence Régionale de Santé est informée de la situation, ainsi que tous les partenaires du territoire (établissements de santé, médecine de ville), afin que tous les leviers puissent être mis en œuvre rapidement, dans les jours qui viennent, pour restaurer une capacité d’accueil suffisante pour les patients.

 

Le Centre hospitalier du Mans soutient l’ensemble de ses équipes

La direction et les membres de la cellule de crise soulignent l’engagement exemplaire pour les patients et l’esprit de responsabilité des équipes du CHM.

 

Rappel des bons réflexes à adopter et information sur les transferts

Si vous avez besoin d’un avis médical :

  • Ne vous déplacez par spontanément aux urgences adultes, pédiatriques et gynécologiques
  • Contactez en priorité votre médecin traitant
  • S’il est absent ou si vous n’avez pas de médecin traitant, contactez le 116 117

En cas d’urgence ou de doute sur la gravité de la situation, contactez le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

 

En cas de transfert : 

Le Centre Hospitalier du Mans appelle les citoyens -patients et leurs familles- à faciliter les transferts inter-hôpitaux lorsqu’ils sont proposés par les équipes médicales.

Un transfert pour une hospitalisation dans un autre établissement ayant des lits disponibles permet de limiter les risques liés à une attente très longue sur un brancard aux Urgences. La qualité, la sécurité, et la continuité de la prise en charge des patients sont pleinement assurées dans le cadre de ces transferts, les équipes médicales travaillant étroitement ensemble.

Plus d’informations sur le renforcement des transferts