Accès aux urgences : les bonnes pratiques

En raison des fermetures récurrentes de plusieurs services d’urgences du territoire, il est indispensable de ne pas vous présenter spontanément aux urgences adultes, pédiatriques et gynécologiques (sauf pour les accouchements).

En cas d'urgence vitale ou de doute sur la gravité de la situation, appelez le 15 (le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Besoin d’un avis médical ?

  • En priorité, je sollicite mon médecin traitant ;
  • S'il n'est pas disponible, je contacte un autre cabinet médical ;
  • Aucun médecin disponible ? J'appelle le 116 117.

Gratuit, le 116 117 est le numéro unique pour joindre un médecin généraliste de garde. En semaine, tous les jours de 9h à minuit, puis les week-ends et les jours fériés, de 8h à minuit.

Votre interlocuteur apporte une réponse médicale adaptée à vos besoins et pourra :

  • Vous donner un conseil médical.
  • Vous orienter vers une structure médicale : cabinet médical de proximité ou une maison médicale de garde.
  • Faire le lien avec les services d’urgences si nécessaire.

Transferts de patients entre établissements

Les hôpitaux publics membres du groupement hospitalier de territoire de la Sarthe (GHT 72) se coordonnent étroitement pour développer une politique de transferts de patients nécessitant une hospitalisation.     

L’objectif d’un transfert pour une hospitalisation dans un centre hospitalier plus éloigné de votre domicile de vie du patient est d’éviter une attente sur brancard au service des urgences du CHM, au profit d’une hospitalisation rapide au sein d’un service adapté et compétent sur le territoire.

🔎 Téléchargez le dépliant sur les transferts inter-hôpitaux

Transferts entre maternités

Les maternités peuvent, à tout moment de l’année, être confrontées à des pics ponctuels de naissances et à un manque de lits disponibles. C’est pourquoi, les maternités de la Sarthe s’organisent, ensemble, pour garantir des naissances sécurisées, des soins et un accompagnement adapté.

🔎 Téléchargez le dépliant sur les transferts inter-maternités